Du porc dans vos desserts? Foodwatch, une association de défense des consommateurs a fait une liste de 12 produits qui contiennent des substances dérivées d’animaux comme la gélatine de bœuf ou de porc et des dérivés d’insectes. Le problème le plus grave dans tout cela c’est que pour la plupart, ces substances ne sont pas présentes sur les étiquetages.

Dans ces produits on ne s’attend pas du tout à trouver des traces d’animaux. Du vin, des glaces, des sodas et même des fruits et légumes. L’ONG Foodwatch a indiqué la présence d’animaux dans une douzaine de produits de grande consommation en France.

Ce que déplore le plus l’association, c’est que l’étiquetage est trop souvent incomplet. Certaines marques qui utilisent de la gélatine de porc ou de bœuf ne signalent que la présence de gélatine sans en préciser l’origine.

Voici la liste des 12 produits qui contiennent des dérivés d’animaux que l’ONG Foodwatch a recensés. 

1. La glace Façon glacier, fraise et morceaux de meringue de Carte d’Or

Ces produits contiennent un additif naturel produit par des insectes qui s’appelle shellac, révèle Foodwatch. Ce terme est présent sur l’étiquette, mais il est difficile de croire que la plupart des consommateurs en connaissant la signification. 

2. Les Viennois chocolat de Nestlé

Dans ces desserts, il de la gélatine d’origine porcine. Foodwatch note cependant que cet ingrédient est clairement indiqué en dessous de l’étiquetage.

3. Le Tiramisu de Carrefour

Dans ce dessert on retrouve de la gélatine porcine. Cet additif est bien indiqué dans la liste des 40 ingrédients qui forment ce dessert. Mais Foodwatch déplore le fait que cette indication est difficilement lisible. 

4. Les Yaourts Panier de Yoplait 0%.

Foodwatch révèle que les yaourts de cette gamme au goût de framboise, de fraise, de cerise et de mûre contiennent de la gélatine de bœuf. Pourtant, la liste d’ingrédients présentée sur l’emballage ne mentionne que le terme “gélatine”. Contacté par Foodwatch, le président de Yoplait France, Nicolas de La Giroday, lui a assuré dans un courrier que “la gélatine (…) est d’origine bovine avec une quantité mise en œuvre inférieure à 0,5%”.

5. Le macaron aux framboises d’Auchan

Ces desserts contiennent de la gélatine de bœuf. Cette substance est bien indiquée sur l’étiquetage, parmi quelque vingt autres ingrédients.

6. L’Authentique petit ourson guimauve de Cémoi

Ces petits oursons contiennent de la gélatine de porc et sur l’étiquette on retrouve seulement le terme “gélatine” sans aucune précision sur l’origine. 

L’article continue à la page suivante.