Quels sont les fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides ?

Le ministère de la Santé nous pousse à manger 5 fruits et légumes par jour. Le souci, c’est qu’en voulant bien faire, on mange aussi des produits bourrés de pesticides. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), l’alimentation représente 80 % de l’exposition aux pesticides au quotidien. Évaluer la teneur en résidus de pesticides dans les aliments et avoir des indicateurs fiables représentent deux éléments clefs pour la sécurité des consommateurs.

Si pour l’Autorité européenne de sécurité des aliments, près de 97.5% des aliments testés respectent les limites maximales autorisées en résidus de pesticides, ce qui paraît plutôt rassurant, Générations Futures n’est pas de cet avis. Selon le dernier rapport établi par cette ONG, les 3/4 des fruits et près de la moitié des légumes contiennent trop de pesticides.

Ces produits utilisés pour pouvoir vendre des fruits et légumes à l’allure parfaite ont des effets néfastes sur notre système nerveux et hormonal, irritent les poumons et la peau et seraient cancérigènes. Attention ! Nous ne sommes pas en train de dire qu’il ne faut pas manger ces fruits et légumes, il faut faire attention à leur provenance et acheter le plus possible auprès des petits producteurs de confiance.

Voici, la liste des 10 fruits et légumes les plus contaminés par les pesticides. Ils sont classés du moins contaminés au plus contaminés.

10. Pommes de terre

Antigerminatifs, fongicides, pesticides, insecticides… la liste est longue pour un produit de consommation quotidienne et bon marché. Un français mange en moyenne 30 kg de pommes de terre par an, auxquels il faut ajouter 25 kg sous forme de produits transformés. Pourtant, c’est un des 10 légumes qui contient le plus de pesticides

9. Poivrons

Tous ceux qui ont essayé de cultiver des poivrons savent qu’ils sont la proie de tous les nuisibles du potager. Alors, pour en produire en quantité industrielle, on utilise la solution la plus simple en traitant ce légume. Éviter d’acheter des poivrons en commerce car les 2/3 contiendraient des résidus importants de pesticides

8. Tomates

Êtes-vous d’accord avec moi si je dis que les tomates que l’on trouve aujourd’hui dans les commerces n’ont plus aucun goût ? Si l’on regarde les tomates espagnoles en plus d’être rarement bonnes, elles font peur. On retrouve fréquemment des résidus de carbendazime, chlorothalonil, iprodione ou encore de procymidone. Il est donc fortement conseillé de privilégier les tomates françaises bio ou, encore mieux, de vous rendre chez un producteur car c’est le meilleur moyen pour trouver des vraies bonnes tomates. 

7. Céleris

Le céleri est recommandé pour une alimentation saine et peu calorique. Mais il y a un « petit » problème, ce légume ne contiendrait pas moins de 60 résidus de pesticides différents. Achetez-le bio ou chez un producteur de confiance ou alors n’en mangez plus! 

6. Raisins

Pour se douter que le raisin est bourré de pesticides, il n’y a pas besoin d’études ou de rapports. Pensez à tous les problèmes de santé des employés des vignes et des habitants des régions viticoles (cancers en tout genre, asthme et autres problèmes respiratoires, peau brûlée, infertilité…). Pour renforcer ce qu’il vient d’être dit sachez que selon les études 80% de la production est contaminé et que les pesticides se concentrent sur la peau des fruits et du moment que le raisin ne s’épluche pas, il est encore plus néfaste. 

5. Poires

D’après les études, le nombre de pesticides utilisés pour les poires a considérablement augmenté ces 5 dernières années. En 2010, on ne retrouvait que des traces de produits néfastes pour la santé sur les poires. En 2015, ce sont 5 à 6 fongicides ou insecticides différents qui sont présents sur les poires. 

4. Pommes

Les pommes sont particulièrement attaquées par les vers et les insectes. Alors pour y remédier on traite à mort en faisant de ce fruit l’un des plus traités de France. Prenons par exemple le Limousin, une grande région productrice de pommes. Il y a tellement de pesticides dans l’air lors des périodes de traitement, que les médecins déconseillent aux enfants de sortir dehors. De plus, dans cette région, les médecins ont remarqué une très forte augmentation des maladies neurologiques. 

3. Pêches et nectarines

Les pêches et les nectarines subissent les mêmes traitements que les pommes voire plus. On en entend moins parler comparer aux pommes car nous en mangeons moins. Mais sachez que sur l’ensemble des échantillons étudiés, 73% des pêches et des nectarines dépassaient les limites recommandées par les normes européennes. 

2. Épinards

Mangez des épinards pour être fort comme Popeye ! Mais faites très attention où vous en achetez. Selon les productions on y retrouve entre 7 et 16 produits nocifs dont un puissant neurotoxique : le perméthrine. C’est dommage car c’est l’un des légumes les plus riches en fer et bienfaisants pour la santé. 

1. Fraises

Je suis désolée de dire que ce fruit délicieux est le malheureux gagnant de cette triste liste. Elles contiennent plus de 7 pesticides en moyenne dans les échantillons contrôlés. De plus, les fraises seraient le fruit le plus perméable aux pesticides. Elles les absorbent et les gardent même après la cueillette et un bon rinçage. Il faut donc trouver un bon producteur car cela serait tellement dommage de se priver de ce fruit!

À l’opposé de ce classement les fruits et les légumes les moins contaminés seraient : les oignons ; les avocats ; le maïs doux ; les choux-fleurs ; les brocolis ; les asperges ; les petits pois ; les kiwis ; les choux et les aubergines

Source 

À vous de jouer…

Cette astuce vous a été utile? Alors n’hésitez pas à la partager avec vos amis sur Facebook! 

Surimi: 5 Bonnes Raisons Pour ne Pas en Acheter

La Provenance Des 14 Aliments Les Plus Dangereux d’Après Les Rapports Européens