Le four est l’un des appareils que nous utilisons le plus à la maison. Que vous l’utilisez pour chauffer des aliments précuits ou pour cuisiner des plats, vous commettez surement des erreurs

Vous ne le lavez pas assez souvent, vous n’utilisez pas les différents programmes, vous ouvrez la porte… Voici les petites erreurs que chacun a commis au moins une fois dans sa vie.

1. L’utiliser toujours froid ou toujours chaud 

Une des choses que tous les amateurs de cuisine se demandent est s’il faut préchauffer son four. Bien sûr, il n’y a pas de règle générale et il faut varier en fonction des aliments que vous cuisinez. Les produits avec de la levure, c’est-à-dire les gâteaux, le pain, les pizza, doivent recevoir un « coup de chaud » dès qu’ils sont mis au four. Tandis que toutes les autres recettes avec des pommes de terre, des légumes ou de la viande par exemple, n’ont pas besoin de températures élevées dès les premiers instants.

2. Ne pas utiliser toutes les fonctions 

Tous les fours, même les plus anciens, ont au moins 3 programmes : statique, ventilé et grill. Le premier irradie simultanément la chaleur du dessous et du dessus. Le second fait circuler la chaleur, tandis que le troisième sert à gratiner. 

Cependant, peu savent que les différents programmes doivent être combinés pour obtenir de meilleurs résultats. L’idéal serait de commencer par la fonction statique et de terminer par la fonction ventilée, en veillant à abaisser la température de 10 à 20 degrés dans la deuxième phase. 

3. Ne pas laisser les aliments reposer

Après avoir été cuits, les aliments sont généralement sortis du four immédiatement, en oubliant qu’ils doivent reposer pendant quelques minutes. Le changement de température est énorme et les aliments pourraient s’affaisser. Cela risquerait d’anéantir votre gâteau ou tout autre préparation qui doit gonflée au four. L’idéal est d’éteindre le four juste avant la fin de la cuisson, afin de laisser le plat au repos pendant au moins 5 minutes, en évitant tout type de choc thermique.

4. Ne pas le nettoyez souvent 

L’une des erreurs les plus fréquentes lors de l’utilisation du four à une certaine fréquence est de ne pas le nettoyer régulièrement. Le problème est que les résidus et les graisses se transforment en croûtes noires et collantes qui non seulement changent la saveur des aliments mais deviennent à la longue pratiquement impossibles à nettoyer. L’idéal est donc de vous consacrer au nettoyage au moins une fois par mois. Voici 5 méthodes naturelles pour nettoyer un four.

5. Ouvrir la porte pendant la cuisson 

Qui n’a jamais ouvert la porte du four pendant que quelque chose était en train de cuire ? C’est une mauvaise habitude, surtout pour les desserts. La raison est très simple : en quelques secondes, la température interne du four change radicalement, ce qui provoque l’effondrement de la pâte. Il est possible de surveiller la cuisson à travers la porte vitrée, ce qui donne la possibilité de regarder le gâteau sans provoquer de « dégâts ».

6. Ne pas utiliser suffisamment d’huile 

Nous avons toujours eu l’habitude de croire que pour cuire des aliments dans le four, il suffisait de mettre un filet d’huile. En vérité, cela ne suffit pas. Les aliments tels que les pommes de terre et les légumes doivent être bien graissés afin d’être complètement recouverts pour ne pas brûler facilement. L’idéal est de tremper les aliments dans un bol d’huile avant de les remettre dans le plat du four.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? Vous avez d’autres méthodes ? N’hésitez pas à nous le dire en commentaire.

Sur le même sujet :

La Meilleure Façon de Nettoyer la Porte d’un Four

Comment Nettoyer Un Four Sans Produit Chimique