Quand les vagues de forte chaleur arrive, nos amis à quatre pattes souffrent eux aussi de la chaleur. Et bien évidemment, les manifestations de cette souffrance diffèrent des notre. Alors, que faire pour les soulager ? Quand est-ce qu’il faut s’inquiéter ? Voici quelques conseils.

Quand le mercure grimpe, voir cette couche de poils sur le dos de nos animaux a de quoi nous donner chaud. Comment font-ils pour supporter cela?

Premièrement, n’ayez crainte, on trouve des chats et des chiens dans les pays chaud. Il sont tout à fait capable de s’adapter au climat des pays tempérés en été, comme la France.

Deuxièmement, il faut savoir que leur température interne est plus élevée que la notre, elle se situe entre 38 et 38,5°C. Ils sont donc moins sensible à l’hyperthermie. Pour finir, nos animaux de compagnie, n’ont pas une vie aussi active que la notre. Quand il fait trop chaud, il cherche un endroit plus frais et s’y repose calmement. Cependant, malgré cela ils ne sont pas à l’abri d’un coup de chaleur. Alors, voici quelques conseils pour le prévenir, le reconnaître et quoi faire en cas d’urgence.

Éviter un coup de chaleur

Nos amis à quatre pattes dissipent la chaleur d’une autre façon. En général, les chiens halètent et les chats transpirent entre les oreilles. Mais, avec des température qui dépassent les 20°C nuit et jour et qui dépassent régulièrement les 30-35°C, leur thermorégulation est moins performante. Il faut impérativement leur permettre d’avoir un abris à l’ombre et il faut leur mettre à disposition des bols d’eau fraîche à plusieurs endroits de la maison. De plus, surtout pour les chats qui boivent peu, il faut préférer la nourriture humide comme des pâtées à la nourriture sèche comme les croquettes.

Pour les animaux qui le supportent, pensez à les mouiller fréquemment ou à leur mettre un linge humide sur le corps. Les activités doivent être limitées. Il ne faut pas faire de grande balade au pas de course avec votre chien. Une petite sortie dans endroits ombragé est suffisante. En voiture, pensez à ouvrir les fenêtres ou à mettre la clim. Ne laissez jamais votre animal enfermé dans une voiture à l’arrêt.

Reconnaître le coup de chaleur

Certains de animaux y sont particulièrement sensible. Ceux qui sont cardiaques ou en surpoids, les races brachycéphales (bouledogues, carlin, boxer, persan…) ou les animaux à pelage dense et/ou foncé. Effectivement, les animaux au museau court ont plus de mal à respirer et hyperventilent rapidement. Cela leur fait faire plus d’efforts et donc augmente leur chaleur interne. Comme pour les humains, les animaux âgés et jeunes sont plus vulnérables car ils boivent moins. Alors, on peut leur offrir une boisson qu’ils adorent comme le lait. Cependant, il ne faut pas en abuser. Au delà d’une certaine température corporelle une défaillance multi organique survient et cela peut être rapidement fatale.

Contactez immédiatement votre vétérinaire si votre animal présente l’un des signes suivants : faiblesse, respiration haletante persistante, gencives rouge vif ou violacées, état de conscience altéré, agitation. En attendant qu’il soit pris en charge, détrempez son pelage avec de l’eau tiède car l’eau froide bloque la sudation, enveloppez le avec des linges humides, donnez lui à boire et roulez avec toutes les fenêtres bien ouvertes.

À vous de jouer…

Cette astuce vous a été utile? Alors n’hésitez pas à la partager avec vos amis sur Facebook! 

Suivez nous sur Pinterest :

Pour recevoir gratuitement nos meilleures astuces inscrivez-vous à notre newsletter en cliquant ici!

Sur le même sujet :

6 Astuces Avec du Bicarbonate Rien Que Pour Vos Animaux

Puces: 2 Astuces Pour s’en Débarrasser Naturellement