Avec l’arrivée de la chaleur estivale, les moustiques, les insectes et d’autres petites bestioles reviennent nous énerver pendant les belles soirées d’été. En villes, à la mer ou à la montagne, ces insectes qui piquent facilement ne nous épargnent ni à l’extérieur ni à l’intérieur.

Il existe d’innombrables insectes qui peuvent venir vous piquer ou vous mordre. Il n’y a nul doute sur le fait que vous vous soyez déjà fait piquer par l’un d’entre eux.

Chaque piqûre d’insecte a des symptômes différents et vous les verrez dans cet article.

Une fois victime de ces bestioles, il est utile de les identifier correctement, car vous arriverez à trouver la meilleure solution pour les traiter et pour surveiller la possible apparition de problèmes plus graves. Surveillez les symptômes et n’hésitez pas à aller voir un professionnel si vous avez des sensations étranges.

Voici, dans les pages qui suivent, un petit guide des piqûres et des morsures d’insectes avec les symptômes et les éléments d’identification qui pourraient nous aider à les guérir.

1.Les tiques

Ce sont de petites suceuses de sang qui se trouvent en général sur les animaux et dans les herbes hautes. Le plus souvent elles ne représentent aucun danger, mais il est possible qu’elles transportent des maladies, la maladie de Lyme par exemple. La morsure de tique est le plus souvent indolore et seulement un examen méticuleux du cuir chevelu et de la surface du corps permet d’identifier la présence d’une tique. Si vous apercevez un point noir inhabituel sur votre peau, ce pourrait être une tique.  Pour nettoyer la morsure, il faut d’abord enlever la tête et la bouche de l’insecte. 

2.Les puces

Les puces se déplacent le plus souvent dans les poils des animaux. La piqûre de puce se caractérise par une petite tache rouge avec un point de couleur plus vive en son centre accompagnée de démangeaisons. Comme dans le cas des tiques, les puces peuvent être porteuses de maladies. Si vous voyez que vos animaux ont des puces, essayez d’y remédier le plus rapidement possible. 

3.Les abeilles ( et guêpes )

En général, les abeilles ne piquent que si c’est la dernière solution, parce que cela les tue. Dans la zone piquée, on sent une forte et immédiate douleur avec l’apparition d’une rougeur et d’une boursouflure, mais le danger est minime. Sauf les personnes allergiques, chez qui les conséquences peuvent être très graves, peuvent avoir de l’urticaire et des difficultés respiratoires.

4.Les moustiques

Ce sont les insectes qui nous attaquent le plus. Les piqûres des moustiques démangent fortement et laissent des rougeurs circulaires sur la peau ou un bouton plus clair que la couleur de la peau et la zone qui l’entoure rouge. Un conseil: mettre de l’arnica sur la zone concernée.

5.Les fourmis rouges

Après une piqûre de fourmi rouge sur la peau, une éruption de petits boutons rouges apparaît et l’on sent des démangeaisons assez douloureuses. Ces insectes sont les plus horribles parmi les fourmis communes. Regardez ici pour voir les astuces utiles contre les invasions de fourmis. 

6. Les puces de lit

Voici les bestioles les plus énervantes de la maison et qui s’installent dans la literie. Elles laissent des piqûres qui démangent même une semaine après avoir été mordu. La zone mordue devient rouge et gonfle. Pour y remédier, vous pouvez mettre de la lotion calamine sur la zone concernée. Rappelez-vous que ces bestioles attaquent la nuit et qu’elles détestent la lumière. 

7. Le Taon

Le taon à l’air d’une mouche plate. C’est un insecte qui adore les peaux mouillées et dont la piqûre provoque une rougeur, une boursouflure et une douleur intense. Cette dernière disparaît toute seule dans les heures qui suivent, mais elle peut provoquer des réactions allergiques. Si c’est le cas, allez tout de suite voir un professionnel. 

8. Les Frelons

Avec un dard plus long que celui des abeilles, une piqûre de frelon est très douloureuse. Elle provoque rougeurs et boursouflure. Pour vous soulager le plus rapidement possible, retirez le dard sans appuyer sur la poche de venin et désinfectez avec un antiseptique. Enfin, massez la zone avec une crème calmante. Sachez que tous les aliments sucrés attirent les frelons. 

9.Les araignées

Les morsures d’araignées ne se ressemblent pas. Elles dépendent de l’espèce mais aussi de notre réaction immunitaire. En France, les morsures d’araignées provoquent principalement rougeurs, démangeaisons et un gonflement de la peau. Elles se distinguent par la présence de deux petits trous ( causés par les crochets de la bête ) rapprochés sur la peau. Regarder ici pour voir les remèdes aux piqûres d’insectes.

Cet article vous été utile? N’hésitez pas à le partager sur Facebook avec vos amis! 

Sur le même sujet : 

Les Araignées, 6 Secrets Pour ne Plus en Avoir Chez Soi

Invasion de Fourmis : 9 Solutions Pour s’en Libérer de Façon Naturelle