Comment faire pousser un avocatier ? C’est vrai que ce n’est pas l’arbuste le plus facile à faire pousser, mais ce n’est pas impossible. Voici donc les choses à faire pour qu’un noyau d’avocat germe et pousse.

Tout d’abord, quelques renseignements sur cet arbuste: l’avocatier a besoin de beaucoup de lumière. Mettez-le près d’une fenêtre ou sur le balcon, il adore les rayons du soleil. Lorsque le froid arrive, il faut le remettre tout de suite à l’intérieur.

Vous pouvez planter l’avocatier dans le jardin à condition qu’il se trouve à l’abri du vent, sous les rayons du soleil et dans une région assez chaude (tropicale ou méditerranéenne). Il n’aime pas les températures d’hiver.

Au début, l’avocatier est très fragile, surtout pendant les deux premières années de vie. Il faut l’arroser deux fois par semaine au début et ensuite de moins en moins. Si l’eau est en excès, les feuilles jaunissent ; s’il n’a pas assez d’eau, les feuilles brunissent. Ce qu’il a de plus difficile avec les avocatiers, c’est qu’il faut avoir de la patience, la première récolte se fera après 8-10 ans environ.

Découvrez comment faire pour avoir facilement un beau avocatier en bonne santé.

1) Extraire le noyau 

Tout d’abord, il vous faut choisir un bel avocat, ni trop mou, ni trop dur et qui ne présente pas des traces foncées. Ensuite, coupez délicatement l’avocat et faites attention que le couteau ne touche pas le noyau. Il ne doit pas être abîmé. Il faudra même le nettoyer doucement à l’eau claire pour éliminer les résidus de chaires et surtout ne pas l’abîmer. 

2) Préparer le noyau 

Il faut laisser le noyau tremper pendant 30 minutes dans de l’eau chaude (35-40 °C). Ensuite, le noyau doit sécher au soleil ou dans un endroit sec et aéré, pendant 2-3 jours, pour que toute trace d’humidité disparaisse. Après cela, reprenez le noyau et plantez 3 ou 4 cure-dents dedans sans trop les enfoncer. Si vous n’avez pas de cure-dents, vous pouvez utiliser des allumettes. Ensuite, mettez le noyau dans un verre rempli d’eau en faisant attention que la partie bombée se trouve à l’air libre et la partie plate dans l’eau ; il ne doit pas toucher les parois du verre. Lorsque l’eau du verre se trouble, il faut le vider et la renouveler.

3) Planter le noyau 

Après deux – trois semaines, vous observerez une petite pousse et des racines de 1 – 2 cm. C’est le moment opportun pour le planter dans un pot rempli de terreau. Gardez les cure-dents dans le noyau (pour ne pas l’abîmer), plantez-le, la racine dans la terre et laissez le haut du noyau à l’air libre. N’oubliez pas d’arroser la terre régulièrement : le terreau doit être humide jusqu’à l’apparition des premières pousses. Après deux semaines, vous devrez voir les premières feuilles.

Regarde comment il faut étoffer et remporter l’avocatier à la page suivante.

4)Étoffer l’arbuste

Lorsque votre avocatier mesure environ 30 cm et qu’il a assez de feuilles, pour favoriser le développement de nouvelles tiges à la base de l’avocatier, vous pourrez couper le haut de la tige au-dessus de la sixième feuille en partant de la base. Mais attention, cela ne fonctionne pas tout le temps et l’avocatier continue sa croissance. De même, vous pouvez faire germer de nouveaux noyaux et les ajouter dans le pot. Mais vous aurez besoin d’un pot plus grand.

5)Rempoter l’avocatier

Avant de rempoter l’avocatier, mettez au fond du pot une couche de billes d’argile et ensuite mettez de la terre mélangée à du terreau.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partager sur Facebook avec vos amis!

Suivez nous sur Pinterest :

Sur le même sujet :

Comment transformer votre balcon en un beau potager

Comment cultiver de l’ail sur son balcon : 4 conseils