L’hortensia a été apporté en Europe au XVIIIe siècle par le naturaliste Philibert Commenson, qui lui a donné donné son nom. C’est une plante forte, caractérisée par des fleurs aux couleurs vives et volumineuses.

Dans cet article, nous donnons quelques informations sur la façon de cultiver les hortensias et en faire des plantes luxuriantes.

Les différentes espèces d’hortensias

L’hortensia appartient au genre des plantes d’hydrangea (du grec, composé d’hydor-eau et d’angos-vase), pour les inflorescences typiques en forme de coupes d’eau. C’est un arbuste vivace, capable de s’adapter à différents climats et sols.

Elle a besoin de peu d’attention. Elle a surtout besoin d’un bon arrosage, mais c’est une plante robuste, assez autosuffisante.

Avant d’expliquer comment faire pousser des hortensias, il est important de connaître les espèces les plus courantes.

Hydrangea paniculata : originaire de Chine et du Japon, adaptée aux climats froids des montagnes et à l’exposition directe au soleil.
Hydrangea arborescens : des régions orientales des États-Unis, avec des feuilles vert clair plus minces, capables de s’adapter à des climats plus chauds.
-Hydrangea hortensis : originaire de Chine, c’est l’espèces la plus commune et la plus utilisée pour la production en pot ou en jardin. Elle aime l’ombre, avec quelques heures d’exposition au soleil.

Couleur et acidité

Les fleurs d’hortensias sont capables d’adapter leur couleur en fonction du pH (et donc de l’acidité) du sol. Si vous voulez leur donner une couleur bleue, vous aurez besoin d’un sol acide, avec un pH inférieur à 6, tandis qu’un sol peu acide, avec un pH entre 6 et 7, vous donnera des fleurs roses.

Il existe un produit qui agit sur l’acidité du sol en l’augmentant.

Comment faire pousser l’hortensia

La culture de l’hortensia est plus ou moins adaptée à tout le monde. C’est une plante assez autonome et elle nécessitera relativement de peu de soins. On peut choisir de le planter directement dans le sol ou même en pot, à condition qu’il soit assez grand.

Cependant, aussi simple que cela puisse être, il y a certaines règles fondamentales à respecter, telles que la période de plantation, le type de sol, l’exposition au soleil, l’arrosage et la tailler, découvrons-les!

Période

L’hortensia pousse généralement au printemps, vers le moi de mars. Elle fleurit en avril et perd ses fleurs en hiver. Le meilleur moment pour les planter est entre avril et octobre, si vous utilisez des boutures. Alors que si vous décidez de l’acheter dans une pépinière, déjà assez développée, le meilleur moment serait de le faire le mois de mai ou entre octobre et novembre.

Sol

Pour cultiver des hortensias, avant de placer la bouture (au moins 10 cm) ou un semis déjà formé dans le sol, il est conseillé de creuser profondément pour ramollir le sol. Les sols avec une bonne rétention d’eau sont idéaux, afin qu’elles puissent grandir dans un environnement humide.

Pour protéger les hortensias pendant les mois les plus froids, il est utile de pailler le sol, en le couvrant de paille ou de feuilles, pour créer une couche qui limite le gel.

Exposition

Avant de choisir l’emplacement de vos hortensias, il faut garder à l’esprit que, bien que les différentes espèces soient capables de s’adapter à différents climats, cette plante aime la fraîcheur. Il vaut don mieux la placer dans une zone ombragée, pas en exposition directe au soleil. Choisissez donc un coin de votre jardin qui reste principalement à l’ombre.

La température ne doit jamais être supérieure à 18 degrés si vous décidez de la cultiver en pot à l’intérieur, car la floraison risque de s’arrêter.

Arrosage

C’est de l’eau, ce dont elle a vraiment besoin! Il faut tout de même faire attention de ne pas en donner trop car cela lui ferait du mal. L’idéal serait de l’arroser abondamment une fois par jour, en vérifiant que le sol reste bien humide.
Attention à l’eau stagnante! Comme pour de nombreuses autres plantes, cela endommage les racines et bloque la croissance de l’hortensia.

Une bonne idée est de vaporiser beaucoup d’eau avec un vaporisateur sur toute la plante. Faites attention à la quantité de calcaire présent dans l’eau car il pourrait modifier l’acidité du sol.

Élagage

L’élagage est important. C’est également une excellente solution pour redonner de la vigueur à la plante, mais cela doit être fait avec soin. Mieux vaut seulement couper les fleurs et les branches sèches, et seulement à la fin de la floraison. Les hortensias doivent être taillées chaque année, à partir de leur troisième année.

La taille des hortensias à l’extérieur doit être effectuée à la fin de l’hiver, afin que les parties sèches protègent les jeunes du froid.

Fleur d’hortensia

Les fleurs d’hortensia durent en moyenne de juin à l’automne. Cela en fait une plante idéale pour décorer leur maison, leur jardin ou pour embellir la haie.

En gardant la plante à l’intérieur, il sera plus difficile de la faire fleurir une deuxième fois et elle devrait être transplantée dans le jardin, si possible, ou au moins à l’intérieur d’un autre pot.

À vous de jouer…

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partager avec vos amis sur Facebook!

Sur le même sujet:

11 Astuces Pour Que Vos Tomates Poussent Parfaitement

Comment Faire Pousser Des Roses en Pots et Quelles Variétés Choisir