Saviez-vous que l’on peut « recycler » l’eau de cuisson des pâtes, du riz ou des légumes ? Économiser l’eau est important et même le plus insignifiant geste peut faire du bien à l’environnement et aux portefeuilles !

Pas d’importance la raison pour laquelle on économise l’eau, vous devriez suivre nos conseils pour savoir comment réutiliser l’eau de cuisson ! Il ne faut que mettre un bol sous la passoire et tout conserver dans plusieurs bouteilles. À partir de là, vous déciderez quoi faire avec cette eau… Nous pouvons vous donner un coup de main, avec cette liste des 10 façons pour la réutiliser.

Bien sûr, vous savez que, par exemple, l’eau de cuisson du riz (mais attention : préférez celui intégral ou bio par rapport au classique riz blanc) est riche en amidons et elle peut être utilisée en tant que masque pour les cheveux. Traditionnellement elle est utilisée dans la culture asiatique pour obtenir une chevelure plus douce et propre, sans dépenser un sous.

Découvrons comment l’utiliser.

Suivez nous sur Pinterest :

1) Masque pour les cheveux

Après le premier shampooing, versez l’eau de cuisson du riz directement sur les cheveux, massez la peau délicatement, sans omettre les mèches. Laissez l’eau faire son effet pendant environ 10-15 minutes : l’amidon resté pendant la cuisson a le pouvoir de rendre les cheveux plus doux, forts et lumineux. Ensuite, faites le deuxième shampooing et puis rincez. Si vous avez l’impression que l’eau de cuisson du riz rend les cheveux trop lourds, utilisez l’eau de rinçage du riz : laissez le riz à tremper pendant 10-15 minutes avant de le faire cuire réduit le temps de cuisson. Si vous prenez l’eau de trempage, plus légère par rapport à celle de cuisson, il suffit de l’utiliser pour le rinçage après le shampooing.

2) Pâte à sel

Voilà une autre modalité créative pour « recycler » l’eau de cuisson : l’utiliser en tant que pâte à sel. La pâte à sel est une pâte à modeler avec laquelle on peut créer des bibelots extraordinaires pour les fêtes, des cadeaux, mais surtout c’est une idée créative pour passer du temps avec les enfants. Les petits auront l’impression qu’ils jouent avec un type de singe et s’amuseront à créer et à colorer des animaux et des objets eux-mêmes. Les ingrédients sont fondamentaux : 100 grammes de farine, 10 ml d’huile de pépins ou d’olives, 60 ml d’eau salée de cuisson. Mélangez le tout afin d’obtenir une pâte très compacte : ensuite vous devez la cuire au four à 130° pendant 4 heures ½ environ ; laissez-la refroidir et puis finalement… libérez votre fantaisie !

3) Effet régénérant

Si le soir, vous sentez vos pieds fatigués et lourds, il n’y a rien de mieux qu’un bain de pieds relaxant. Pour l’obtenir, l’eau de cuisson des pâtes (et pas seulement) est vraiment parfaite. Cela parce que les amidons et les sels minéraux de l’eau de cuisson ont un effet régénérant et bénéfique pour la peau. Pour rendre tout encore plus agréable, vous pouvez y ajouter quelques gouttes d’huile essentielle de lavande. Pour un effet plus rafraîchissant, il faudra ajouter quelques gouttes d’huile d’eucalyptus. Pas de gonflement !

4) Allonger les condiments

Il arrive à tous de « se tromper » facilement sur la densité de la sauce préparée à la maison. Le cas le plus habituel est le pesto, qui en version « à la maison » peut être souvent mal fait en ce qui concerne la consistance, mais cela peut arriver avec toutes les sauces préparées à la maison. Ajoutez un peu d’eau de cuisson (1/2 de verre de sauce de 350 g) peut donc aider à trouver la bonne consistance. Mais pas seulement, les sauces prêtes aussi peuvent se prêter à cette procédure. Surtout celles qui ont besoin d’être chauffées avant d’être consommées.

5) Le bouillon

Le liquide de cuisson des pâtes, orge, riz n’est autre chose qu’eau et sel : donc, il peut devenir sans aucun problème la base d’un excellent bouillon. Pour le préparer, vous pouvez enrichir l’eau de cuisson déjà salée avec des herbes aromatiques, des légumes ou des tortellinis et vous obtiendrez un bouillon délicieux. De la même manière, vous pouvez l’utiliser pour préparer des soupes et des potages.

6) Laver la vaisselle

Parfois la solution pour faire des économies à la maison est à la portée de main et nous ne nous en rendons pas compte. Utilise l’eau encore chaude avec laquelle vous avez cuit les pâtes pour nettoyer les casseroles sales. Ce sera une vraie économie ! Même si elle peut sembler « sale », elle ne l’est pas en effet et, si vous rincez avec de l’eau de robinet, elle pourra être utilisée pour laver les tasses, les couverts et les assiettes en quelques minutes.

7) Pâtes

Utilisez-la comme ingrédient pour préparer du pain, des pizza, des focaccia, des gâteaux salés mais n’oubliez pas que l’eau est déjà salée.

8) Arroser les plantes

Utilisez l’eau que vous avez employée pour cuire les pâtes, le riz ou les légumes pour arroser les plantes, les fleurs ou le potager. Évidemment l’eau doit être froide et PAS salée.

9) Tremper les légumes

Seulement l’eau de cuisson de riz et de légumes peut être utilisée pour faire tremper les légumes tels les lentilles, les haricots, les petits pois et les pois chiches.

10) Cuisson au vapeur

« Recycle » l’eau pour les autres cuissons, en particulier pour ceux à la vapeur, par exemple pour les légumes.

Cet article vous a été utile? N’hésitez pas à le partager sur Facebook avec vos amis!

Suivez nous sur Pinterest :

Sur le même sujet :

Coquilles d’Oeufs : 5 Façons Géniales de Les Réutiliser

Bouteilles en plastique: 11 façons utiles et amusantes pour les recycler