L’acidité et les brûlures d’estomac sont des problèmes digestifs qui affectent un grand nombre de personnes. Pour les combattre, il est possible de recourir à des remèdes naturels simples et efficaces que vous verrez dans cet article.

Nous avons tous souffert, au moins une fois dans la vie, d’acidité gastrique et de brûlures d’estomac plus ou moins intenses. Le reflux gastrique ou “brûlures d’estomac”, se produit lorsque le sphincter œsophagien inférieur, qui sépare l’estomac de l’œsophage, s’ouvre et laisse passer l’acide gastrique directement dans l’œsophage. Cela peut causer des symptômes fastidieux, comme une sensation de brûlure à l’embouchure de l’estomac et dans la partie inférieure de la poitrine.

Les principales causes sont dues à une mauvaise alimentation, au tabagisme, à la consommation excessive de café ou d’alcool. L’acidité gastrique peut également se produire pendant la grossesse à cause des variations hormonales. D’autres causes peuvent être les maladies du système digestif telles que les gastrites, les reflux gastro œsophagiens, les ulcères ou les hernies hiatales. Si le trouble est temporaire, il est possible de recourir à de simples remèdes naturels. Dans le cas où le problème persiste, il est important de contacter un spécialiste.

Voici les précautions à avoir, les aliments à éviter et quelques remèdes qui peuvent soulager l’acidité et les brûlures d’estomac.

1.Les precautions à avoir

Parmi les remèdes naturels et les remèdes de grand-mère souvent recommandés contre l’acidité et les brûlures d’estomac, certains doivent être utilisés avec prudence. Par exemple, le bicarbonate de soude, souvent recommandé comme étant un antiacide, ne doit pas être utilisé trop souvent, car il pourrait aggraver la situation. Le lait est également conseillé pour soulager les brûlures d’estomac, car c’est un aliment alcalin. Mais le lait contient également des substances souvent difficiles à digérer et qui peuvent irriter les parois de l’estomac. Le soulagement pourrait donc être seulement momentané et la situation pourrait s’empirer.

Les fruits aussi sont souvent conseillés pour combattre l’acidité gastrique, notamment les pommes et les bananes. Mais les manger après les repas ou dans la phase aiguë de la crise, ne ferait qu’aggraver la douleur, parce qu’elles ralentissent la digestion et provoquent un processus de fermentation des sucres, d’où la formation de gaz dans l’estomac. Mangez-les lors du petit déjeuner ou entre les repas.

2.Acidité et brûlures d’estomac: aliments à éviter

Les brûlures d’estomac et l’acidité gastrique sont très souvent causées par certains aliments qui, après les avoir consommés, peuvent réveiller ce trouble. Nous parlons en particulier des aliments gras et épicés, mais aussi de certaines boissons comme le café, l’alcool et les boissons gazeuses. Si vous souffrez d’acidité ou de brûlures d’estomac, il vaut mieux réduire la consommation de saucisses, de viande, de fromages gras, de fritures, le poivron rouge et l’oignon, ainsi que la consommation des aliments riches en sel et en épices. Évitez également les aliments et les boissons trop chaudes ou trop froides, en particulier quand votre estomac est vide.

3. Eau chaude: elle aide à se débarrasser des gaz et des toxines

L’eau est un remède simple et immédiat pour enrayer l’acidité gastrique. Il est conseillé de boire un verre d’eau chaude.Pour être efficace, elle devra être très chaude. Il est donc important de ne pas la boire d’un seul coup mais en petites gorgées. Ce remède est efficace en cas d’acidité, de brûlures d’estomac, de reflux. Il peut aussi soulager les crampes nocturnes, l’anxiété et la tachycardie. L’eau chaude est efficace car, en dilatant les parois de l’estomac, elle aide à se débarrasser des gaz en excès, favorisant ainsi la digestion.

4. Gingembre: bénéfique pour ses propriétés antiacides

Un autre remède efficace et bénéfique pour l’estomac est le gingembre. Il aide à soulager la douleur et à diminuer l’acidité gastrique. Le gingembre contient, en effet, des propriétés digestives, antiacides et anti-inflammatoires. Il est donc recommandé en cas de reflux gastro-œsophagiens, de nausées, de vomissements et de mauvaise digestion. Le gingembre peut également inhiber la croissance de Helicobacter Pylori, une bactérie pathogène qui provoque gastrites et ulcères. Pour un effet antiacide, vous pouvez mâcher des tranches de gingembre frais pendant la journée, ou l’utiliser pour assaisonner vos repas. En alternative, vous pouvez faire une décoction avec la racine fraîche ou séchée. Faites bouillir un petit morceau de racine fraîche ou 2 g de racine séchée dans environ 250 ml d’eau. Le gingembre est contre-indiqué en cas d’intolérance ou si vous prenez des médicaments contre l’hypertension. Les femmes enceintes doivent l’utiliser avec prudence.

L’article continue à la page suivante.