Le laurier (sauce) est une plante souvent utilisée en cuisine pour parfumer et rehausser les viandes et les poissons. Par le passé, on utilisait aussi bien les feuilles que les baies, alors qu’aujourd’hui, on a tendance à privilégier les feuilles uniquement. Attention on parle ici du laurier sauce, les autres sont toxiques. 

Dans tous les cas, il s’agit d’un ingrédient naturel aux multiples propriétés bénéfiques pour notre organisme. Ce n’est pas pour rien que le laurier était déjà connu et apprécié par les grecs et les romains, qui l’associaient en autres à la gloire, au succès et à la réputation.

Les mérites du laurier (sauce), ainsi que ses vertus, doivent être rattachés à la présence, en son sein, de substances qui peuvent venter d’importantes propriétés curatrices, et à la concentration d’huiles essentielles particulières.

Il ne faut pas oublier, de plus, que le laurier (sauce) peut être cultivé extrêmement facilement, même si on n’est pas un adepte du jardinage. Pas besoin d’avoir la main verte pour réussir à faire pousser une plante florissante! Les experts conseillent d’ailleurs d’en avoir une chez soi, à garder sur le balcon ou en terrasse. 

1. Pourquoi brûler du laurier (sauce) 

Pour ceux qui veulent créer une ambiance paisible et relaxante dans leur appartement, vous devriez essayer les feuilles de laurier (sauce). En effet, l’une des propriétés les plus significatives de cette plante se trouve dans sa capacité à relaxer. Afin que les feuilles brûlent, elles doivent être sèches. Il est impensable d’arracher des feuilles de la plante et de les brûler sur le champ. Coupez une branche et suspendez-la dans un lieu sec de votre appartement, à l’envers, pour que l’eau qu’elle contient puisse s’évaporer. Il ne restera dans les feuilles que l’huile essentielle qui les compose. Comme vous le savez peut-être, une feuille riche en huile et privée d’eau brûlera bien plus rapidement.

2. Comment faire 

Pour favoriser une ambiance paisible et apaisante, les feuilles de laurier (sauce) brûlées seront vos meilleures alliées. De plus, elles parfumeront toutes les pièces de votre maison. Cinq ou six feuilles suffisent. Effritez-les avec vos mains et mettez les dans un brasier. Puis, allumez une mèche, et le tour est joué! Il est opportun,évidemment, de choisir un brasier capable de supporter la chaleur émanant des flammes.

3. Les baies 

Les baies de laurier méritent elles aussi d’être ramassées et gardées avec soin. Elles peuvent se révéler utiles et efficaces, notamment pour le traitement de voies respiratoires bouchées, de la toux grasse et de la production excessive de mucus.

Ces baies sont également parfaites si l’on a affaire à des sinusites ou à un rhume, dont les symptômes peuvent être soulagés en peu de temps. Il faut juste se souvenir de ramasser ces baies au printemps, c’est-à-dire lorsqu’elles sont encore vertes et fraîches. Puis, laissez-les sécher pendant quelques semaines sur une feuille d’essuie-tout. Lorsqu’elles seront complètement déshydratées, placez-les dans un bocal en verre, au fond d’un placard. Ainsi, les baies pourront conserver toutes leurs propriétés pendant de nombreux mois et elles vous garantiront tous leurs bénéfices.

Pensez à écrire sur une étiquette la date de la récolte.

À vous de jouer…

Vous avez aimé notre article? Alors, partagez-le sur Facebook avec vos amis!

Suivez nous sur Pinterest :

Pour recevoir gratuitement nos meilleures astuces inscrivez-vous à notre newsletter en cliquant ici!

Sur le même sujet :

Lavande: 4 Façons Géniales de l’Utiliser à la Maison

Top 5 Des Huiles Essentielles Pour un Ménage 100% Naturel