Un sondage nous révèle qu’entre 1997 et 2009, en France,le pourcentage des personnes obèses est passé de 8,5% à 14,5%. En effet, 46% des Français sont en surpoids, même si la plupart d’entre eux pensent être en pleine forme.

Certaines recherches ont été faites pour découvrir les raisons de cette soudaine augmentation du nombre des personnes obèses et la conclusion est à chercher dans les comportements que nous avons adopté durant ces dernières années car notre façon de vivre à beaucoup changer comparer au siècle dernier.

Nous manquons souvent de recul par rapport à nos habitudes. Résultat : nous ne sommes pas toujours conscients que certaines de nos habitudes alimentaires, ou de nos habitudes de vie, soient en réalité mauvaises. Lesquelles de nos habitudes ont des mauvais effets sur notre poids ou notre santé ?

Voici 13 mauvaises habitudes que vous devez bannir, si vous voulez retrouver votre poids idéal. 

1. Trop de télévision

Que se passe-t-il dans notre corps lorsque nous sommes assis devant la télévision? Tout son fonctionnement est réduit: sa fréquence cardiaque, sa pression artérielle, son métabolisme de base. Nous brûlons 20 à 30 calories en moins par minute! Ceux qui passent 2 heures devant la télévision auront plus de risques de grossir que ceux qui y passent seulement 30 minutes.
Sans compter que, surtout pour les enfants, mais un peu aussi pour nous tous, devant la télévision l’envie de grignoter se fait souvent pressante. En un seul mot: plus on reste devant la télé…plus on mange!

2. Ne pas dormir assez

Vous devez savoir que si l’on ne dort pas assez, le niveau de notre ghréline, qui est une hormone qui stimule l’appétit, augmente et le niveau de notre leptine, qui est l’hormone qui contrôle la sensation de satiété, diminue. À l’Université de Bristol, une étude a découvert que pour chaque heure de sommeil perdue (environ 8h pour une nuit normale), cela signifie 3% de graisses corporelles en plus!! 3% multiplié par le nombre d’heures sans sommeil, cela devient très inquiétant! 

3. Penser que sauter un repas fait du bien

Notre vie d’aujourd’hui nous oblige souvent à partir en courant de la maison, chaque matin, car nous sommes souvent en retard, et ainsi l’habitude de prendre un petit-déjeuner s’est perdue.
Dommage, car il est prouvé par plusieurs études que ceux qui prennent leur petit-déjeuner perdent un peu de poids. Après une nuit entière, notre corps a besoin d’énergie au matin, et le petit-déjeuner aide à brûler quelques calories. Le Dr. Denise Bruner, spécialiste de l’obésité, nous certifie que sauter un repas nous porte sans aucun doute à une « faim compensatrice » ou « faim de loup », très contre productive! 

4. Manger pour oublier

Pour oublier les déceptions, les trahisons, les blessures, la solitude, l’angoisse ou la simple dépression nous avons tendance à nous jeter sur de la nourriture très malsaine et en grande quantité.
Les études confirment que 75% des cas d’obésité sont provoqués par nos émotions. C’est arrivé à chacun de nous de nous retrouver à chercher « quelque chose de bon » à grignoter après un petit chagrin ou une petite contrariété.

5. Avoir peur de votre balance

L’Université du Minnesota a conduit une étude qui a prouvé que les participants qui se pesaient chaque jour avaient perdu 5,5 Kg en 2 ans, alors que ceux qui ne se pesaient pas n’avaient perdu que 1,8 Kg. Une autre étude du New England Journal of Medecine a observé des participants qui avaient tous perdu 2,5 kg. Cette étude aussi prouva l’importance de se peser chaque jour ainsi que de pouvoir compter sur l’aide de quelqu’un le danger de reprendre ces 2,5 Kg perdus diminue de 82%! 

6. « Pas le temps »

C’est la phrase du siècle: pour le sport, en particulier, qui vient souvent à la dernière place de nos occupations. Nous avons, en général, des occupations sédentaires, beaucoup plus que durant les siècles passés. Quand nous ne travaillons, nous passons le reste de notre temps assis en voiture, devant l’ordinateur ou devant la télé. Surtout parce qu’après toutes les occupations et le stress de la journée, l’énergie finit par manquer…et le sport en requiert en grande quantité. 

7. Manger continuellement et machinalement

Trop souvent, l’envie de grignoter nous prend à l’improviste. Si c’est une fois de temps en temps, ce n’est pas trop grave, mais si cela devient une habitude, ça peut le devenir. Faites attention à ne pas trop grignoter en cuisinant, devant l’ordinateur, devant la télévision, dans la voiture devant le feu rouge, etc… 

8. Trop de fast-food

Retournons pour un instant à notre vie trop frénétique dont nous parlions auparavant. Après une journée de travail, après peut-être un gros embouteillage sur le périphérique, après le stress des enfants, des courses, etc….qui a encore l’envie et la force de se mettre à cuisiner, debout devant les fourneaux de longs moments? La tentation d’un fast food est alors très forte et on y succombe trop souvent. La cuisine des fast-food est très grasse, contient peu de fibres et les portions sont trop grandes. Un grand danger de devenir obèses en peu de temps.

9. C’est la faute de vos amis?

Une étude a été faite sur 12.000 participants sur une période de 32 ans. Ils en ont conclu que: ceux qui ont un proche ou un ami obèse avec qui ils passent beaucoup de leur temps, ont plus de probabilités de devenir obèses eux aussi. Le pourcentage passe de 37 à 57% !

10. Des repas trop rapides

Avoir pris cette habitude n’est pas tellement de notre faute. C’est la société dans laquelle nous vivons qui veut ça. Nous sommes toujours sur les nerfs et trop pressés par le temps. Sachez que notre cerveau a besoin de 15 à 20 minutes pour se sentir rassasié. Donc, si nous mangeons en 10/15 minutes, le message que nous avons assez mangé n’est pas encore arrivé et nous avons donc tendance à manger beaucoup plus de ce qui nous serait nécessaire et suffisant. Et voilà qu’arrive la suralimentation qui provoque un tas de dégâts: la pression artérielle élevée, le surpoids, la glycémie, la résistance à l’insuline et bien d’autres problèmes encore.

11. Ne pas donner d’importance au nombre des calories

La plupart des personnes ne pensent même pas de contrôler le nombre de calories ou de matières grasses de chaque aliment qu’elles posent dans leurs caddies. Et ainsi, le nombre de calories que nous consommons chaque jour est supérieur au nombre de calories dont nous aurions besoin et qui nous est recommandé pour notre bien-être. Et le surpoids est assuré! Les personnes qui veulent maigrir ou bien celles qui veulent maintenir leur poids idéal doivent prendre l’habitude de contrôler le nombre de calories de tous les aliments qu’elles achètent.

12. Se mettre sur son 31….fait grossir!

L’Université de Wisconsin, durant une étude sur l’habillement « casual » a prouvé que les personnes habillées de façon décontractée et confortable, non seulement marchaient plus et plus volontiers mais qu’elles avaient brûlé environ 25 calories en plus chaque « vendredi décontracté » (casual friday). Petit calcul: s’habiller confortablement chaque jour pendant 50 semaines de travail = 6.250 calories brûlées en 1 an!! Cela vaut le coup de ranger au fond de l’armoire votre robe longue et vos talons de 12 cm!!

13. L’ennui

Nous savons désormais que s’ennuyer ou être trop stressés nous porte à grignoter tout au long de notre journée ou bien à manger beaucoup plus durant les repas. C’est ce que l’on appelle « une faim nerveuse ». Réagissez: le moment est venu de chercher des occupations qui vous plaisent pour combattre et vaincre l’ennui, comme la lecture par exemple, et de faire un peu de sport pour vous relaxer!

À vous de jouer…

Cet article vous a plu? N’hésitez pas à le partager avec vos amis sur Facebook! 

Suivez nous sur Pinterest :

Pour recevoir gratuitement nos meilleures astuces inscrivez-vous à notre newsletter en cliquant ici!

Sur le même sujet :

15 Aliments à Manger à Volonté Sans Jamais Grossir

14 panacées qui feront naturellement augmenter votre métabolisme