Les poils incarnés, à la naissance, sont des poils comme les autres, qui grandissent avec leurs frères et sœurs sous le regard attendri de leur mère, la glande sébacée.

Le moment de vérité a lieu quand le poil doit sortir au grand jour : soit il réussit à percer le derme et tout va bien, il peut continuer sa vie de poil normal, soit il n’y arrive pas et continue de pousser, mais sous la peau, en entraînant la formation de petits boutons rouges et douloureux, et même d’abcès dans les cas les plus critiques. Un vrai méchant !

Les causes de la formation des poils incarnés sont diverses et variées, et personne n’est à l’abri ! Le type de poil, le rasage, l’épilation et une mauvaise routine de soin peuvent être responsables de ce problème.

Surtout, ne vous acharnez pas dessus à coups d’ongles, vous risquerez d’aggraver l’inflammation et de vous retrouver avec des cicatrices. Surtout n’hésitez pas à aller voir un dermatologue si vous sentez que votre problème est grave. Sinon lisez la suite de cet article pour voir nos 5 conseils pour résoudre ce problème.

1) Le faire vite sortir

Tout ce que l’on souhaite, c’est que ces horribles poils incarnés s’en aillent. Par contre, il est déconseillé de les faire sortir en pressant avec les ongles. Si ces poils ne sont pas visible, il vous faudra suivre la démarche suivante :

Le nécessaire: 

-Sucre
-Huile d’olive
-Gant de toilette
Pince à épiler (plus la pince est pointue, mieux c’est)
-Alcool
-Eau chaude
Huile de coco ( facultatif )

Instructions: 

1) Tremper la pince à épiler dans l’alcool quelques instants puis rincer-la pour la stériliser.

2) Mélanger le sucre avec un peu d’huile pour obtenir un exfoliant bien granuleux et épais. Frotter votre peau avec des mouvements circulaires. Rincer.

3) Mouiller le gant de toilette d’eau bien chaude et le placer sur le poil pendant 10 minutes. Cette étape est capitale pour obtenir une peau et le poil plus souples. De plus cela rendra ce dernier plus visible.

4) Arracher le poil avec la pince stérilisée. Rincer et mettre un peu d’huile de noix de coco pour calmer l’irritation.

2) L’huile essentielle d’arbre à thé

L’huile essentielle d’arbre à thé est idéale, car elle peut empêcher une grosse infection et réduire le temps de guérison. Elle calme l’inflammation, mais elle doit être diluée sinon elle risque de faire l’effet inverse.

Le nécessaire: 

-30 ml d’huile d’olive
-15 gouttes d’huile essentielle d’arbre à thé
-Un flacon en verre
-Des cotons-tiges

Instructions: 

1) Bien mélanger les deux huiles.

2) Nettoyer délicatement la zone à traiter.

3) Imbiber le coton-tige de cette solution qu’il faut appliquer sur la zone deux fois par jour.

arracher les poils incarnés
arracher le poil

L’article continue à la page suivante.